Les fruits de juin-juillet virent au rouge

dieteticienne-legumes-avril-metz-fruits-rouges

Les fruits de juin-juillet virent au rouge, le plein d’antioxydant vecteur d’une énergie au top.

Comme le précise l’institut national contre le cancer, l’alimentation fait parti des comportements sur lequel on peut agir pour la prévention des cancers par l’apport en amont de fibres alimentaires, sels minéraux, vitamines et antioxydants. Le lycopène est un des antioxydants vedette du mois de juin, à quoi sert un antioxydant ? : c’est une molécule capable de neutraliser ou de réduire l’impact des dommages causés par les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré des cellules et donc de la survenu de troubles, de maladies, voir de lésions cancéreuses.

Le lycopène de la famille caroténoïde et le pigment rouge que l’on retrouve dans les tomates, le pamplemousse rose et la pastèque. Le lycopène renforce le microbiote en augmentant sa richesse et sa diversité ; limitant notamment la prolifération excessive de certaines bactéries entrainant l’inflammation de la sphère digestive. Il réduit la stéatose hépatique ; soit un excès de graisse dans le foie associé à une obésité ou une alimentation trop riche en graisses saturées.

La tomate très peu calorique, 16 calories pour 100g et son gout acidulé dû à la présence d’acide citrique et acide malique, très riche en fibres alimentaires, vitamine C, vitamine E, folate (vitamine B9) et composés phénoliques. Composé à 95% d’eau et consommé crue en salade, elle réhydrate le corps, notamment lorsque les températures grimpent. La tomate maximise sa concentration en lycopène lorsqu’on consomme en sauce tomate, car la chaleur libère le lycopène des cellules de la tomate. Cuisinée avec de bonnes graisses végétales comme l’huile d’olive riche en oméga 6 et les huiles de tournesol riches en oméga 3, vous ne verrez plus votre sauce tomate comme un aliment gras interdit trop gras ou trop lourd.

Restons dans le rouge avec les fruits et les baies contenant des polyphénols : des antioxydants de la famille des flavonoïdes, ils contiennent des pigments colorés, les anthocyanes qui donnent leur belle couleur flamboyante aux fraises, framboises, myrtilles, cassis. Ces fruits sont très riches en potassium (nécessaire pour le bon fonctionnement du cœur) en vitamine C. Et bien sûr leur apport en polyphénol, antioxydant permettant un soulagement veineux (ils augmentent la résistance des vaisseaux sanguins et améliorent la fluidité du sang). Ce sont également des fruits bonne mine qui vont réveiller votre temps.

Alors en juin, mangez et voyez en rouge.

Légumes lactofermentés : votre diététicienne nutrionniste à Metz vous conseille.

legumes-lactofermentes-dieteticienne-nutrionniste-metz-conseil-manger

Qu’est-ce que la lactofermentation ?

C’est une méthode ancestrale (plus de 8000 ans) de conservation des aliments qui ne nécessite aucun apport d’énergie comme la cuisson, la stérilisation ou la pasteurisation.
Cette technique est biologique, en effet sous certaines conditions, l’aliment peut se transformer grâce à la prolifération de bonnes bactéries après une dure bataille contre les bactéries putrécides entrainement des moisissures nauséabondes. Par exemple pour les légumes lactofermentés cette bataille dure sept à huit jours entre les bonnes et mauvaises bactéries, ce soldant soit par un aspect croquant légèrement acide, type cornichon ou une odeur très désagréable indiquant le combat perdu des bonnes bactéries lactiques. Dans ce dernier cas bien sûr, les légumes ne sont plus consommables.

Pourquoi consommer les légumes lactofermentés ?

Ce sont de véritables aliments utiles à votre ligne. Très facile à réaliser à la maison, elle permet de plus, elle permet une meilleure digestibilité, un regain de vitalité, et une stimulation du système immunitaire.
Hautement utile contre les inflammations du colon et les allergies liées à trop d’hygiène. Elle permet surtout de préserver le microbiote, anciennement nommée flore intestinale, notre deuxième cerveau. Les légumes lactofermentés sont des probiotiques puissants et complets, associés à des prébiotiques (petit sucre contenu dans les légumes qui fonctionne en synergie avec les probiotiques).
Selon le docteur Bertrand Gachot, infectiologue à l’hôpital universitaire Gustave Roussy, les légumes lactofermentés contiennent beaucoup plus de souches bactériennes, permettant ainsi la préservation maximale du microbiote, bien plus que leurs homologues que vous pouvez trouver en pharmacie et para-pharmacie.

A propos de la valeur nutritive : cette technique permet de multiplier la concentration en vitamines tout en gardant intact tous les nutriments, protides, lipides, glucides.
Un exemple marquant, le chou lactofermenté passe taux de vitamine C de 1 à 3 jusqu’à 10. Autres exemples d’aliments fermentés :
• le kéfir à base de fruit ou de lait
• certains fromages
• le roquefort contenant du Penicillium roqueforti
• la bière, le vin et le cidre (avec modération dans un juste équilibre d’une alimentation saine et équilibrée)
• le pain au levain
• terminons par le légume lactofermenté le plus connu : la choucroute, issu de la fermentation du choux

PS. Déconseillés aux femmes enceintes, demandez l’avis de votre nutrionniste à Metz Antoinette Sarica au 06 26 46 42 63

 

 

Le pouvoir de l’eau : nourrir sainement vos émotions 2eme partie

A glass of water macro shot

Emoto démontre la déformation de la structure de l’eau par exemple par le micro-onde ou des paroles de haine et de peur.

Tout simplement les canalisations qui nous amènent l’eau potable, en effet votre eau de consommation courante tourne en rond dans des tubes à angle droit, loin de sa forme naturelle de l’eau qui saute sur les bosses et les courbes joyeusement. Au microscope on voit cette eau du robinet former des clusters assemblés de façon chaotique sans esthétique ni symétrie, comme les cristaux de neige déformés d’Emoto.
Des applications concrètes commencent à émerger, loin des petites histoires de sagesse de nos anciens avec leurs carafes en argent pour rendre l’eau curative, ou nos paysans qui savaient de tout temps, il faudra vite aller cueillir les salades qui ont poussées sous l’action de la pluie d’orage.
Le docteur Herbert Klima a remarqué que les graines de soja émettaient six fois plus de photons pour leur croissance avec une eau dynamisée.
En agriculture l’eau structurée multiplie les valeurs nutritives des légumes, les rend plus réguliers, plus gros, plus forts, murs plus vite et le bonus poussent avec une économie de 20% d’eau.
Voilà de bonnes nouvelles : un pouvoir à se re approprier ! Naturel, accessible à tous, respectueux de la planète et de nos corps physiques et émotionnels.
• Celui d’informer l’eau pour améliorer notre vitalité, notre santé et immunité (en réorganisant sainement nos propres clusters par des émotions saines)
• Celui de pratiquer une agriculture intelligente plus rentable, plus respectueuse de nos agriculteurs, de la planète et de notre santé.

Le tuto que je vous présente est une manière simple de structurer l’eau, optez pour un regard avec une perspective différente et commencez grâce à ce supporter concret à créer un lien avec vos émotions, pour faire des choix conscients plus positifs et bénéfiques.

 

 

Nota-bene sur les vortex dont je vous parle dans le tuto vidéo : savez-vous qui fabrique des vortex ? H24 votre organisme, toute votre circulation sanguine. Le cœur n’a une puissance que de 80 watts pour irriguer 100 000 km de réseau sanguin de votre corps et cela est impossible sans les vortex. Car la nature est bien faite, nous avons à l’intérieur de nos vaisseaux des stries qui produisent des vortex pour que le sang sorte en torsade et que l’énergie soit décuplée et assurer le bon débit sanguin.
Les vortex sont comparables a des aspirateurs d’énergie qui propulsent ensuite la circulation sanguine.
L’eau adore les vortex, elle retrouve sa forme naturelle lorsqu’elle dévale la montagne en cascade, en torrent, d’ailleurs pour la petite histoire l’eau est naturellement structurée dans les cures thermales.

Jouez avec l’eau et que son pouvoir régénère vos cinq sens.

Pour prendre un rendez-vous chez votre nouvelle diététicienne à Metz :
un seul numéro ! Antoinette Sarica 06 26 46 42 63

Le pouvoir de l’eau : nourrir sainement vos émotions

ma-vie-en-equilbre-as-diet-metz-pouvoir-eau

L’eau est le deuxième élément le plus vital après l’air et avant la nourriture.

Nous sommes composés à environ à environ 65 et 70% d’eau. L’eau est l’élément le plus répandu sur terre, il a permis l’éclosion de la vie, d’ailleurs nous même avant notre naissance nous avons baigné dans le placenta, de vrais petits poissons.

Il y a 2500 ans Lao Tseu a écrit : « Alors qu’elle est facile à conquérir, la faiblesse a raison de la force, la souplesse a raison de la dureté, tout le monde le sait mais personne ne parvient à le mettre en pratique. »

Lao Tseu parlait déjà de la loi de non résistance qui s’applique à la perfection à l’eau, car rien ne lui résiste (ni rocher, ni caillou), elle trouve toujours son chemin.

L’eau a des caractéristiques chimiques bien connues, H2o, mais aussi physiques bien particulières :

  • Rencontré au quotidien sous ses trois états (liquide, solide et gazeux)
  • Un dissolvant puissant
  • Une tension de surface la plus élevée de tous les liquides, c’est la raison pour laquelle les insectes peuvent se poser dessus.
  • Elle défie la loi de gravité, et remonte dans les plantes et les arbres.

Plus intrigant encore, Masaru Emoto a apporté des preuves depuis les années 80 de la mémoire de l’eau : toute substance qui entre en contact avec de l’eau y laisse une trace, nos ancêtres le savaient déjà fort bien, en le mettant dans des récipients en argent, ils en faisaient une eau curative. Cette hypothèse de mémoire de l’eau peut expliquer les conduites imprévisibles de l’eau au-delà de sa composition chimique qui reste toujours la même.

 

 

Etant capable de recevoir et d’enregistrer les empreintes de l’environnement proche, mémorisant tout ce qui s’y passe.

L’eau au-delà de sa chimie a une structure, c’est-à-dire une organisation spécifique de ses molécules. La façon dont les molécules se rassemblent entre elles, est nommée des clusters.
Les clusters agissent comme les cellules de la mémoire, elles enregistrent tout et peuvent changer de forme. Réagissant comme un système nerveux à toute irritation ou stimulation.

D’après le docteur Martin Chaplin de Londres, si la structure l’eau est stable, celle-ci permet d’enregistrer des tonnes des données tel un disque dur.
Les exemples concrets du fait que l’eau est une mémoire et contient des informations, ces dernières permettent aux poissons de grouper et de former des bancs.

Plus surprenant l’armée américaine a utilisé en Iraq et Afghanistan de l’eau structurée, tel un antibiotique puissant (professeur Roy – USA Arizona).
Le cluster de l’eau ressemble à un alphabet, on donc peut composer des programmations ou les modifier.
Compte tenu du pouvoir informationnel gigantesque de l’eau et son implication dans l’armée, les scientifiques ont exposé l’eau a différentes influences et forces allant des champs magnétiques, électrostatiques, différentes substances… et les émotions humaines.Bingo pour notre plus grand bonheur, la plus grande influence, la chose qui peut modifier en positif et en négatif ce sont les émotions humaines.

De nombreuses expériences dont celles de Masaru Emoto, les secrets de l’élément eau ou les messages cachés de l’eau (voir la vidéo).

Pour prendre un rendez-vous chez votre nouvelle diététicienne à Metz :
un seul numéro ! Antoinette Sarica 06 26 46 42 63